• Sport365.fr
  • Football365.fr
  • Mercato365.com
  • FootAnglais365.com
  • FootAfrica365.fr
  • Rugby365.fr

COUPES AFRICAINES / 1ERE JOURNEE :

Le Maghreb prêt à s'enflammer

© dr COUPES AFRICAINES / 1ERE JOURNEE : Le Maghreb prêt à s'enflammer
Rédaction Football365.fr / FootSud
 
vendredi 15 juillet 2011 - 18h37

Le coup d’envoi des phases de poules des Coupes africaines de clubs a lieu ce week-end. En Ligue des Champions, deux derbies maghrébins sortent du lot : MC Alger-ES Tunis samedi et Al Ahly-WAC Casablanca dimanche.

 

Les phases de poules des Coupes africaines de clubs débutent samedi. Et le programme s'annonce copieux. En Ligue des Champions, deux matches sortent nettement du lot, il s’agit des derbies maghrébins qui opposeront le Mouloudia Club d’Alger –à l’Espérance de Tunis et Al Ahly du Caire au Wydad de Casablanca. Le groupe B, explosif, offrira d’ailleurs durant tout l’été des « clasicos » régionaux entourés de passion. Le match MC Alger - ES Tunis opposera une formation mouloudéenne fébrile, qui a évité de justesse la relégation, à une équipe fraîchement sacrée championne de Tunisie pour la 24ème fois. Les matches ayant opposé les deux clubs ces dernières années (notamment en Coupe d’Afrique du Nord) ont toujours été des matches serrés. Le MC Alger, en proie à de nombreuses défections au sein de son effectif, entre fins de contrat et départs, n'a par exemple résolu son problème de gardien de but qu'à 48 heures du coup d'envoi, avec la qualification in extremis de Sofiane Azzeddine. La formation mouloudéenne pourra néanmoins compter sur l’enthousiasme indefectible de ses fans.

Au Caire, tout aureolé d’un septième titre consecutif de champion d’Egypte, Al-Ahly affrontera le Wydad de Casablanca. Mais le Real Madrid de l’Afrique est un ogre qui ne saurait se contenter d’une gloire locale. Les protégés du coach portugais José Manuel, renforcés cette semaine par l’attaquant Hamdy El Sayed, arrivé de Petrojet, veulent absolument retrouver leur statut de géant. Cela fait trois ans qu’ils n’ont plus goûté au sacre continental. Trois ans, pour les Diables Rouges, c’est long, trop long. Mais ils devront faire attention, car le Wydad de Casablanca, dont l’intention est également de renouer avec le leadership continental, ne se présentera pas au Cairo Stadium en victime expiatoire. 

Si il y a moins de classisisme dans le groupe A, la lutte s’annonce toutefois féroce entre un Raja Casablanca, dont le dernier succès africain remonte à douze ans (1999) et un Coton Sport de Garoua bien dans sa peau d’outsider. Les coéquipiers du buteur centrafricain Hilaire Momi draguent la grande coupe depuis des années. Finalistes malheureux en 2008, ils rêvent d’accrocher ce titre à leur palmarès afin de pouvoir rejoindre dans la légende le Canon de Yaoundé, triple vainqueur de l’épreuve reine dans les années 70. Mais débuter la compétition à Casablanca devant 80 000 bouillants supporters ne sera pas une partie de plaisir. Le dernier match de cette première journée opposera les Nigérians d’Enyimba aux Soudanais d’Al-Hilal. Après avoir éclairé le football africain au début des années 2000, Enyimba a baissé de pied, même s’il continue à flirter avec les places d’honneur. Pour les coéquipiers du milieu relayeur Musa Aliyu, un premier succès à domicile sera déterminant dans la course au dernier carré.

La Coupe de la Confédération aura droit, elle aussi, à son derby maghrébin. Il opposera dans le groupe B un nouveau venu sur la scène continentale, le MAS Fès, à un vieux routier, la JS Kabylie. Les Algériens viennent d’en finir avec une saison catastrophique au cours de laquelle ils ont flirté avec la relégation et devront porter sur leurs épaules le lourd fardeau de la déroute des Fennecs face aux Lions de l’Atlas au début du mois de juin. La JSK aura le choix entre rebondir ou s’enfoncer dans la crise. Orpheline de son champion d’Afrique en titre (le TP Mazembe, disqualifié par la CAF) la RD Congo met tous ses espoirs entre les mains du DC Motema Pembe, qui se déplacera à Akure pour affronter Sunshine Stars. Jeune (fondé en 1995) et sans experience internationale, le club nigérian évoluera sans pression et cherchera à surprendre les Immaculés, qui souffrent de rester dans l’ombre du grand TPM. 

Kaduna United, l’autre club nigérian engagé dans cette compétition, est dans la même configuration : jeunesse (club fondé en 2000) et inexpérience (une seule participation en Coupe d’Afrique). L’apprentissage s’annonce passionnant mais difficile, avec un premier match face à l’Interclube Luanda. Le dernier match de la poule A oppose l’ASEC Abidjan et le Club Africain, deux ténors dont les Championnats respectifs ont été perturbés par les troubles politiques. Ivoiriens et Tunisiens sont des habitués du circuit africain, même si leurs derniers succès commencent à dater. Vainqueurs de la Ligue des Champions en 1998, les coéquipiers de Daniel Yeboah, coachés par le Français Sébastien Desabre, espèrent décrocher leur première Coupe de la Confédération en 2011. Souvent placés, rarement gagnants, les Tunisiens fondent, eux aussi, tous leurs espoirs d’une saison réussie dans une grande campagne africaine.

Programme de la 1ère journée : 

Ligue des Champions Orange : 
Groupe A :
16 juillet, Casablanca
 : Raja Casablanca (MAR) - Coton Sport (CAM)
17 juillet, Aba : Enyimba (NGA) - Al Hilal (SOU)

Groupe B :
16 juillet, Alger :
 MC Alger (ALG) - ES Tunis (TUN)
17 juillet, Le Caire : Al-Ahly (EGY) - WAC Casablanca (MAR).

Coupe de la Confédération Orange :
Groupe A :
16 juillet, Kaduna :
 Kaduna United (NGA) - Inter Clube (AGO)
17 juillet, Abidjan : ASEC Mimosas (CIV) - Club Africain (TUN)

Groupe B :
16 juillet, Fès :
 MAS Fès (MAR) - JS Kabylie (ALG)
16 juillet, Akure : Sunshine Stars (NGA) - DC Motema Pembe (RDC)

Fayçal Chehat (Rédaction Football365/FootSud)

Partagez cet article avec un ami :

0
FIL INFOS GENERAL

Media365