• Sport365.fr
  • Football365.fr
  • Mercato365.com
  • FootAnglais365.com
  • FootAfrica365.fr
  • Rugby365.fr

EXCLU365 - AL-HILAL / Y.EL ARABI :

« Al-Hilal m’a convaincu »

© panoramic EXCLU365 - AL-HILAL / Y.EL ARABI : « Al-Hilal m’a convaincu »
Rédaction Football365.fr / FootSud
 
jeudi 14 juillet 2011 - 00h58

Annoncé au Genoa ou à l’OM, Youssef El Arabi s’est engagé à la surprise générale avec Al-Hilal, le champion d’Arabie Saoudite. Discret, l’international marocain s’explique sur ce choix en exclusivité pour Footafrica365.fr.


 

Youssef, dans quel état d’esprit êtes vous après vous être engagé avec Al-Hilal ?
Je suis heureux et content. Je m’engage pour quatre ans avec le champion d’Arabie Saoudite. Je rejoins là-bas mon coéquipier en sélection Adil Hermach, qui a signé récemment aussi. Le projet qui m’a été présenté m’a convaincu. 

En France, c’est la stupeur générale de vous voir rejoindre un club saoudien alors que vous venez de réussir une belle saison avec Caen (17 buts en Championnat). Le comprenez-vous et comment expliquez-vous ce choix ?
Oui c’est vrai, je le comprends. Mais tout ce qui se dit sur moi, et les intérêts de certains clubs ne se sont jamais vérifiés. Il n’y a rien eu de concret, mis à part une offre du Genoa. La réalité, c’est que cela n’a pas bougé. Un club me voulait mais il fallait attendre le départ d’un joueur important, je n’ai pas voulu prendre ce risque et j’ai pris cette décision. (Selon nos informations, ce club en question serait l’Olympique de Marseille. Les dirigeants auraient demandé au joueur d’attendre un éventuel départ de Lucho pour le recruter)

Le Genoa et la Serie A, n’est-ce pas plus emballant comme projet sportif qu’Al-Hilal ?
Cela ne s’est pas fait pour diverses raisons. C’est comme ça !

Ce transfert a-t-il avorté en raison d’interférences entre différents agents qui auraient tenté de se greffer dans la transaction ?
Là-dessus, oui, j’aimerais faire une mise au point. Il y a peut être eu certaines incompréhensions, cela peut arriver fréquemment dans des négociations. Mais je voulais dire que c’est qui avait été écrit au sujet de Moussa Sissoko n’est pas vrai. Il n’a jamais cherché à me nuire. C’est une personne de bonne volonté. Et c’est un ami, ainsi qu’un très bon agent. Aujourd’hui, il est près de moi (ndlr : le transfert d'El Arabi à Al-Hilal a été réalisé sous la conduite de Jaouad Boukhari, agent agréé FIFA) . 

Comment ont réagi vos coéquipiers ainsi que votre entraîneur Frank Dumas ?
Ils m’ont félicité et souhaité bon courage. Ils ont envie que je m’épanouisse. A Caen, tout le monde respecte ma décision. 

Concrètement, que savez-vous du club d’Al-Hilal (Youssouf rejoindra bientôt ses nouveaux coéquipiers en stage en Autriche) ?
C’est un club qui évolue dans la ville de Ryad. Ils ont un projet très intéressant et compte bien recruter un entraîneur de renommé mondial. Je ne peux pas dire son nom, mais il est très connu et a participé à des Ligues des Champions européennes. Je sais qu’en plus de Hermach, d’autres joueurs pourraient suivre.

Votre actuel sélectionneur avec le Maroc, Eric Gerets a entraîné Al-Hilal après son départ de Marseille, en avez-vous discuté avec lui ?
Oui, tout à fait. Je le savais. J’en ai parlé avec lui pour savoir comment cela fonctionnait là-bas. Il m’a donné de précieuses indications. Il m’a également rassuré sur le fait qu’à ses yeux, je restais sélectionnable et qu’il suivrait mes performances. Cet élément m’a également aidé à me déterminer dans mon choix. 

Propos recueillis par Nabil Djellit (Rédaction Football365/FootSud)

Partagez cet article avec un ami :

0
FIL INFOS GENERAL

Media365